vendredi 31 juillet 2015

Lou pan bagnat ... LA recette niçoise



Fleuron de la cuisine niçoise, le Pan-Bagnat est à Nice ce que la Bouillabaisse est à Marseille, une véritable institution ! Amateurs de farcis, de socca, de pissaladière, commencez donc par manger un véritable Pan-Bagnat.

Le Pan-Bagnat est un casse-croûte complet, en quelque sorte l’ancêtre du hamburger mais en bien meilleur et bien plus équilibré.

Périlleux à manger et néanmoins délicieux, le Pan-Bagnat est le partenaire incontournable des pique-niques. Frais, coloré et appétissant, il est représentatif de la cuisine méditerranéenne. Une cuisine simple, saine avec de bons produits de saison directement ramassé dans nos potagers ou comme moi livré par Carole de chez Panier Saveur !

Bref ... nous Niçois .. on mange local (heu enfin presque ;).

Il est super facile à confectionner cependant il faut bien choisir les ingrédients.
Comme la mauvaise salade niçoise que l'on trouve dans certains restaurants, avec des haricots vert en boite et restes en tout genre, on trouve souvent de pâles copies du célébrissime Pan-Bagnat !

Un conseil .... faites le maison !

. 1 pain rond par personne
. Tomates
. Cébettes
. Anchois dessalés ou du thon (à l'huile d'olive!)
. Œufs durs
. Olives de Nice
. Poivron vert à salade
. Ail et basilic
. Vinaigre et huile d’olive AOC de Nice
. Radis
. Févettes (suivant la saison)
. Sel et poivre
1. Mettez les œufs à cuire, il en faut 1 par personne puis écalez-les et coupez les en rondelles.

2. Nettoyez les anchois sous un filet d’eau (4 filets par pan bagnat).

3. Coupez la cébette en rondelle.

4. Coupez le poivron à salade et le coupez en rondelle, de même que pour les tomates et radis

5. Une fois les ingrédients prêts, frottez l’ail sur le pin coupé en deux.

6. Vinaigrez puis huilez très généreusement les deux pains puis salez et poivrez.

7. Mettez les tomates, la cébette, les œufs, le poivron, les radis, les févettes, les anchois, les olives, ciselez le basilic.

Remettez le chapeau et régalez vous.

photo Nice RDV

jeudi 30 juillet 2015

Brochettes de magret de canard aux cerises

Cette recette a été une très très belle découverte pour moi. En voyant la photo, vous vous dites ... des brochettes de canard .. oui mais rien de nouveau. Sauf que mes brochettes ont mariné dans une sauce exceptionnelle au coca.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le coca-cola s'utilise facilement en cuisine. En sauce ou en gâteau, cette célèbre boisson américaine apporte une touche caramélisée à vos plats.

Pour varier les plaisirs, j’essaie de changer de la classique brochette de bœuf ou de poulet et comme j'adore l'association canard cerise, je me suis dit pourquoi pas. Et franchement, je n'ai jamais mangé d'aussi bonnes brochettes.

Certes les photos ne mettent pas vraiment en valeur mon plat ... mais elles ont été prise le soir dans ma cuisine, du coup le manque de lumière se fait cruellement sentir :)
Pour 6 personnes
. 3 magrets de canard
. 35 cl de Coca-Cola (Chery à la cerise)
. 370 g de confiture de cerise
. 4 cs de moutarde
. 2 cs de vinaigre balsamique
. 4 cs de sauce soja
. 40 cerises
. sel et poivre

1. La veille, dans une casserole, faites réduire de moitié sur feu moyen le Coca avec la moutarde, le soja et le vinaigre, 30 minutes environ. Laissez tiédir

2. Coupez les magrets en deux moitiés, puis chacune en 4 morceaux.  Dénoyautez ensuite les cerises.

3. Divisez vos morceaux de viande et votre sauce en deux afin de les mettre dans deux sacs congélation. Mélangez le magret, la sauce, la confiture, les cerises et le coca réduit. Nouez le sac et placez le au frais 12h.

4. Le jour même, égouttez et retirez les magrets et les cerises du sac mais réservez la marinade pour la cuisson.
5. Sur deux brochettes , alternez magrets et cerises. Grillez 10 minutes au barbecue en les tournant et en badigeonnant régulièrement de marinade.






mercredi 29 juillet 2015

Poivronnade




Mise à l'honneur aujourd'hui d'une recette de "Poivronnade" du blog de Stéphanie Un dîner en provence.
J’ai choisi sa recette car j’aime beaucoup ce genre de petite chose à grignoter à l’apéro !
C'est un pur délice pendant l'été. Non seulement c'est terrible sur des toasts, mais vous pouvez aussi l'utiliser en accompagnent pour des grillades, pizza, poisson ....

Vous m'en direz des nouvelles :)


. 1 poivron rouge (environ 250/300g)
. 1 gousse d’ail
. 200 g de fêta aux herbes
. 1 cs d’huile d’olive
. 1/2 citron vert (jus et zeste)
. 20 de basilic frais
. 1 cc de paprika
. 1 pincée de piment d’Espelette
. Poivre



1. Préchauffez votre four à 200°C.

2. Lavez votre poivron, retirez le pédoncule à l’aide d’un couteau. Grattez les graines, coupez votre poivron en 2, retirez les nervures blanches.

3. Posez votre poivron sur un papier sulfurisé, puis enfournez (côté peau sur le dessus) jusqu’à ce que la peau du poivron brûle et soit partiellement noircie. Comptez 20 minutes

4. Une fois cuit, sortez le poivron puis placez dans un sac congélation . Laissez tiédir à température ambiante.

5. Émiettez votre fêta à l’aide d’une fourchette, ajoutez l’huile d’olive, le piment, le paprika, un peu de poivre et le jus de citron et mélangez bien de manière à assouplir la fêta.

6. Sortez vos morceaux de poivron du sachet, et retirez la peau.

7. Pelez puis hachez grossièrement votre gousse d’ail. Mixez ensemble l’ail et la chair de poivron de manière à obtenir un coulis bien lisse.
8. Mélangez la fêta et le coulis de poivrons, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Ciselez très finement le basilic (ne le hachez pas, il aura tendance à noircir), puis ajoutez le à la préparation, mélangez bien, filmez et réservez au frais une heure  avant de déguster.

lundi 27 juillet 2015

Pommes de terre tapées


J'aime la pomme de terre, sous toutes ces formes: à la vapeur, en frites, en gratin, en purée .....et je m'amuse à varier la façon de les cuisiner.

Cette recette de pommes de terre tapées change des traditionnelles pommes de terre au four ... à réaliser en toutes saisons et particulièrement pour accompagner un barbecue. 

La présentation est plutôt rustique, mais ça me plait bien .. qu'en pensez vous ?

Pour 4 personnes
. 8 pommes de terre de taille moyenne
. 3 gousse d'ail
. 5 cs d'huile d'olive
. 3 branches de romarin
. fleur de sel
. poivre


1. Lavez soigneusement les pommes de terre. Faites les cuire dans de l'eau bouillante salée pendant 20 minutes dans le panier à vapeur de l’autocuiseur.

2. Égouttez les pommes de terre. Les écraser délicatement à l'aide d'une cuillère en bois.

3. Émincez finement l'ail.

4. Préchauffez le four à 220°C (th.7).

5. Placez les pommes de terre dans un plat allant au four. Versez de l'huile d'olive en filet sur le dessus .Saupoudrez d'ail, de fleur de sel et de romarin.

6. Cuire pendant 30 minutes environ.

J'ai accompagné mes pdt avec une sauce au petit suisse et ciboulette ... un délice


Découverte du massif de l'Authion ... un grand bol d'air frais


En ces temps de fortes chaleurs rien de mieux que la montagne pour prendre un bon bol d’air frais
Hier il a fait une chaleur incroyable à Nice .. du coup nous avons passé la journée au massif de l'Authion à Turini.

Et franchement ... on a vraiment bien fait ... à notre arrivée nous avons eu la chance d'avoir un petit 22 ° et il a même fallu que je me mette au soleil pour me réchauffer.


A seulement 50 km de Nice, le dépaysement est total. Les vaches broutent juste a côté de notre plaid de pique- nique et ce calmeeeee quel bonheur.

Le plateau de l’Authion (2080 m d’altitude), aujourd’hui circuit d’interprétation historique dans le Parc National du Mercantour, fût autrefois un lieu de batailles jusqu’à la seconde guerre mondiale. Le site de l’Authion est le témoignage de cette période par la présence de ses nombreux forts ruinés.

Nous aimons particulièrement cet endroit car il est accessible en voiture et avec un p'tit loulou et les 3 tonnes d'affaires .. il vaut mieux.

Chargé d'histoire et en pleine nature, ce lieu est très agréable à partager en famille.

L’ancienne route militaire goudronnée permet de faire une boucle en sens unique d’une longueur de 10 kilomètres. Cette route autorisée à la circulation au cœur même du parc, est praticable à tous les véhicules deux et quatre roues. A partir des aires de stationnement, des sentiers pédestres permettent de se rendre sur les fortifications.

 Un plus en promenant sur la route, nous avons fait la cueillette de fraises des bois et framboises pour le goûter ... et nous nous sommes régalés




Vous l'aurez compris .... un moment de détente au frais et en famille ..... que du BONHEUR 


dimanche 26 juillet 2015

Bounty maison

    
Il y a quelques jours, j'ai utilisé du lait concentré pour une recette. Comme je ne savais pas vraiment quoi fait du lait restant ... je me suis dis et pourquoi pas des Bountys !!

La recette est sans cuisson et très simple à réaliser ... vous pouvez faire participer les enfants .... ils se régaleront à mélanger la noix de coco avec les doigts et déguster le chocolat encore dégoulinant.

De belles photos en perspective ....

Le plus difficile est de ne pas tous les manger en une fois :)

1 boîte de lait concentré sucré (environ 400 g)
200 g de noix de coco
300 g de chocolat noir ou chocolat au lait pâtissier

1. Mélangez dans un saladier le lait concentré et la noix de coco râpée.

2. Étalez ce mélange sur 2 cm d’épaisseur dans un moule carré recouvert de papier sulfurisé.

3. Recouvrez d’un film alimentaire et placez au frigo une nuit.

4. Le lendemain sortez du réfrigérateur et découpez en rectangle.

5. Façonnez les rectangles avec les doigts pour obtenir une forme arrondie.

6. Placez 30 min au congélateur pour durcir la pâte.

7. Dans un bol faites fondre le chocolat au bain-marie ou au four à micro-onde en mélangeant régulièrement.


8. Sortez les barres coco du congélateur. A l’aide de 2 fourchettes attrapez une barre coco, trempez-la dans le chocolat fondu. Tapotez pour ôter l’excédent de chocolat. Posez délicatement sur une feuille de papier cuisson puis posez la fourchette sur la barre chocolatée pour la marquer.

10. Placez les barres au frais durant 2 heures jusqu’à ce que le chocolat soit durci.


samedi 25 juillet 2015

Velouté glacé de concombre à la menthe et coriandre


En été, le gaspacho remplace nos réconfortantes soupes d'hiver.
Légers, rafraîchissants et vitaminés, ils ont tout pour plaire en plus pas besoin de cuisson. Avec cette chaleur c'est l'entrée idéale.
Voici mon p'tit velouté glacé de concombre à la menthe et coriandre

Pour 4 personnes
. 1/2 bouquet de menthe
. 1/2 bouquet de coriandre
. 1 gousse d'ail
. 2 concombres
. 200 g de yaourt grec

1. Rincez et séchez le 1/2 bouquet de coriandre et de menthe. Hachez les grossièrement.
2. Pelez 1 gousse d'ail, retirez le germe et hachez la. pelez et épépinez les deux concombres puis coupez les en morceaux.
3. Mixez les concombres avec la menthe et la coriandre puis ajoutez 200 g de yaourt grec et mixez de nouveau.
Salez et poivrez. Réservez au frais puis mixer juste avant de servir.


Pour encore plus de gourmandise, vous pouvez servir ce velouté avec du fromage de chèvre frais, quelques câpres, les olives hachées, les dés de tomates, les pignons grillés et un filet d'huile d'olive.




vendredi 24 juillet 2015

Cookies sésame chocolat



Mon p'tit loup est malade depuis presque une semaine. Comme il fait très chaud et qu'il est très fatigué .. on évite de sortir. Du coup, on alterne les activités, dessin, pâte à modeler, peinture et aussi atelier gourmandise. Son grand plaisir est de faire des gâteaux avec sa maman.

Du haut de ses presque 2 ans, nous avons réalisé à quatre mains cette délicieuse recette de cookies au sésame et chocolat.
Ce fut un merveilleux moment de complicité que nous avons partagé tous les deux et une pause goûter très gourmande.

Evidemment il y a un ingrédient mystère ..... une IMMENSE DOSE D'AMOUR !


Pour environ 20 cookies :
. 160 g de farine
. 100 gr de sucre roux
. 50 gr de beurre mou
. 100 gr de pépites de chocolat,
. 30 gr de sésame grillé
. 1 cc de levure
. 1 œuf
1. Préchauffez le four à 180°

2. Mélangez le beurre et le sucre dans un saladier puis ajoutez la farine, la levure et enfin l’œuf

3. Ajoutez les pépites de chocolat et le sésame puis malaxez jusqu’à obtenir un pâton.

4. A l'aide d'une cuillère à soupe prélevez de la pâte et formez des petites boules de taille identique

5. Posez les au fur et à mesure sur une Silpat avec toutefois pas mal d'espace car ils vont s'étaler.

6. Mettez au four pour 15 min




jeudi 23 juillet 2015

Boulettes à la sicilienne

Boulettes, boulettes .... vous avez dit boulettes . Chez nous on adore ça. Facile, rapide et inratable on en fait souvent à la maison.
Fondantes à l'intérieur et croustillantes à l'extérieur. Parfumées et tendres. Enrobées d'une bonne sauce tomate maison ... je vous fais envie ?
Bon ... je vous donne ma recette de boulettes à la menthe .

Pour 6 personnes
. 500 g de bœuf haché
. 300 g de porc haché
. 1 bouquet de menthe
. 100 g de pignons
. 4 cs de parmesan râpé
. 3 gousses d'ail
. 3 cs de lait
. 3 cs de chapelure
. 1 œuf
. 5 cs d'huile d'olive
. 6 cs de concentré de tomate

1. Lavez et séchez la menthe. Hachez l'ail, la moitié des pignons et la menthe.
2. Dans un saladier, mélangez la viande avec la chapelure, le lait, la moitié de l'ail, l’œuf, le lait les pignons et la menthe hachés, le parmesan. Pensez également à assaisonner de sel et poivre.
3. Façonnez  les boulettes de la taille d'une noix.
4. Dans une casserole, faites mijoter à couvert environ 15 minutes l'ail restant, le concentré de tomate, le reste de pignon et de menthe. Y ajouter un verre d'eau, du sel et poivre.
5. Faites chauffer l'huile dans une cocotte puis faire dorer les boulettes environ 10 minutes sur toutes les faces puis les intégrer dans la sauce.

mercredi 22 juillet 2015

Tagliatelles de courgettes au roquefort et noix

Hier mon chéri m'a offert une mandoline .... non non mesdames, il ne s'agit pas d'une marque de grand joaillier, mais bien d'un outil topissime pour couper les légumes.

Après avoir fait  un petit tour aux urgences pour cause de gros bobo (comme dirait mon p'tit lapin) .... et  4 points de suture à l'index, je n'avais plus le droit d'utiliser d'objet coupant.
Pas évident de faire à manger sans couteau ... j'ai bien essayé par la pensée .. mais ça marche pas !!
 ... me voila donc avec la rolls royce des mandolines. (merci mon p'tit d'amour).

Maintenant que j'ai compris le truc ... je vais tenter l’entorse du poignet pour avoir le super robot de mes rêves :) mais chuttttttt .... il ne faut rien dire !

Je vous propose donc aujourd'hui une recette facile, toute crueestivalefraîche et délicieuse.
Pour varier les plaisirs et changer de la classique tomate mozza,  laissez-vous tenter par une salade très fraîche de tagliatelles de courgettes.
Pour 4 personnes
. 4 courgettes
. 15 radis
. 30 g de cerneaux de noix
. Roquefort
. Vinaigre balsamic
. Huile d'olive
1. Lavez les courgettes puis séchez-les.
2. A l'aide d'une mandoline ou d'un économe, taillez sur la longueur, des rubans de courgette.
3. Faites de même pour les radis.
4. Dans un saladier, assaisonnez les courgettes avec une vinaigrette au vinaigre balsamic et huile d'olive.
5. Ajoutez pour terminer les morceaux de roquefort et de noix .
MA super mandoline .....